Quand on dirige une entreprise ou qu’on travaille en tant qu’indépendant, il faut savoir tout faire. C’est difficile d’être partout à la fois et on pare au plus pressé. On s’occupe d’abord de tout ce qui concerne directement son activité et des réalisations pour les clients. Sauf que du coup bien souvent la communication de l’entreprise est reléguée aux oubliettes, et ça c’est une erreur !

Oui mais j’ai beaucoup de travail, pas le temps de m’occuper de ma communication…

Si c’est le cas, je suis ravie pour vous. Mais avez-vous l’assurance que ce flux de travail et de commandes va durer ? Pouvez-vous vous permettre de ne pas prospecter de nouveaux marchés, de nouveaux clients ?

Quand on est dans le feu de l’action on oublie de prendre le temps de songer aux semaines et aux mois qui suivent. Je parle par expérience… Et dès que les commandes se feront plus rares vous regretterez de ne pas avoir plus communiqué pour vous faire connaître.

Le temps, une question d’organisation

Peut-être que vous devriez prendre un moment pour réfléchir à votre organisation ? Prenez un papier et listez ce que vous faites dans une journée type. Prenez-vous un moment pour planifier votre temps ou faites-vous les choses à faire dans l’ordre où elles se présentent ?

Pour gérer vos priorités, chaque matin en arrivant, ou chaque soir pour le lendemain si vous préférez, écrivez les tâches à réaliser dans la journée. Ce qui vous sera demandé en cours de journée devra faire l’objet d’une question : est-ce urgent au point de devoir être traité tout de suite ? Ou je peux le planifier pour demain ? Là ce n’est pas de la procrastination, mais de l’organisation 😉

Les urgences comment les gérer ?

Attention, la notion d’urgence est subjective. Quand un client vous dit que c’est urgent, parfois il veut dire qu’il en a besoin tout de suite dans l’heure, et parfois il veut dire qu’il en a besoin pour le mois prochain. Éclaircissez systématiquement les échéances avec vos clients, ça vous aidera à planifier votre travail. Je sais bien que c’est difficile. Je ne compte plus les fois où nos clients demandent des travaux “pour hier”… D’où l’importance pour vous d’évaluer l’urgence et de hiérarchiser vos missions.

La communication : un petit créneau, mais régulier !

Il est important que vous considériez votre communication comme faisant partie intégrante de votre travail au même titre que la gestion administrative, ou les relations avec vos fournisseurs.

Prenez le temps de vous poser régulièrement pour faire le point sur les actions passées, et pour planifier les prochaines. J’en parle dans mon article : “Période calme de l’été : préparez votre communication !” Vous avez toute une panoplie d’outils à votre disposition : communication papier, Internet, la presse… Sachez en tirez le meilleur profit pour votre activité !

Une fois par semaine, posez-vous systématiquement. Il peut suffire d’un quart d’heure ou 30 minutes si vous le faites à intervalles réguliers. Ainsi vous aurez en tête ce que vous avez fait la dernière fois, au lieu de passer une heure à retrouver quelles actions vous avez fait l’année dernière 🙂

Et pourquoi pas vous faire aider ?

Si vraiment cela ne vous plaît pas de vous occuper de votre communication, vous pouvez demander à une agence (comme Ouebsson) de s’en occuper. Nous pouvons nous occuper de la planification et de la mise en oeuvre des actions pour vous. Mais nous aurons tout de même besoin de vous solliciter pour avoir les informations et la matière nécessaires.

Il faut juste trouver un fonctionnement qui vous convient. Mais en tout cas ne mettez pas la communication de côté. C’est en communiquant aujourd’hui que vous semez les graines dans l’esprit des personnes qui deviendront vos clients demain.

Alors à vos agendas ! Que prévoyez-vous pour les mois à venir ?