Aujourd’hui un peu de vocabulaire 🙂 Vous avez peut-être entendu parler des logiciels libres. Mais savez-vous en quoi ils sont libres et ce qu’on peut faire avec ? Quelques explications…

Richard Stallman, le « père » du logiciel libre

Un logiciel, c’est quoi ?

Commençons par la base… Un logiciel est un programme développé pour répondre à un besoin précis, et qui doit être installé sur votre ordinateur. Il peut s’agir d’un traitement de texte, un tableur, un logiciel de dessin, un jeu ou plein d’autres choses… Pour l’utiliser vous devez l’ouvrir sur votre ordinateur, et sauvegarder vos fichiers pour les utiliser par la suite.

Libres, mais libres de quoi ?

On appelle aussi ces logiciels “OpenSource” (free software en anglais). Cela veut dire qu’ils ne sont pas soumis à une propriété contrairement aux “logiciels propriétaires” comme Windows, Photoshop, EBP et j’en passe. Leurs concepteurs ont choisi de laisser les codes sources accessibles à tous pour une utilisation le plus souvent gratuite. Vous pouvez même prendre ce programme et le modifier à votre goût, c’est autorisé.

Le monde du libre, une communauté

Les logiciels libres sont par essence appelés à évoluer, et il existe beaucoup de forums où les développeurs amateurs ou confirmés mettent leurs connaissances et leur temps en commun pour débugguer et faire évoluer les logiciels. Il s’agit d’une véritable communauté de passionnés. Ils échangent sur les soucis rencontrés et proposent des solutions pour améliorer les logiciels dans le temps.

Jonathan est actif sur certains de ces forums pour se tenir au courant et participer à ces efforts, même si ces dernières années il est plus pris par les projets clients, cela lui tient toujours à coeur.

 

Exemples de logiciels libres bien utiles

  • LibreOffice : c’est une suite de logiciels de bureautique équivalente à Microsoft Office que vous connaissez sûrement car elle est de base sur les ordinateurs achetés pré-installés.
  • GIMP : une alternative gratuite au très coûteux Photoshop. C’est un logiciel de retouches pour modifier et traiter vos images, photos… Très utile pour les graphistes dans notre domaine d’activité, mais aussi pour les photographes amateurs et professionnels, ou simplement pour s’amuser.
  • Inkscape : un logiciel de dessin vectoriel. Il est idéal pour créer des design pour les sites Web, des animations, des illustrations… Il remplace efficacement Illustrator de la suite Adobe.

 

Ce ne sont que quelques exemples de logiciels que nous utilisons au quotidien. Nous utilisons aussi Ubuntu, WordPress, Prestashop,  Mozilla Firefox, NetBeans, MariaDB et bien d’autres…

Il existe une page Wikipédia qui en recense une bonne quantité. Le site de l’association April qui promeut et défend le logiciel libre peut aussi vous intéresser.

Ceci était un tour rapide de la question, mais si vous souhaitez approfondir le sujet je peux répondre à vos questions si vous les posez en commentaire ou en nous contactant.

Allez vite découvrir cette mine d’or qui peut remplacer pas mal de ces logiciels dont vous pensez que vous ne pouvez pas vous passer, et qui vous coûtent si cher… 😉

Crédit photo : https://framasoft.org/